Hometrucs-astuces-culinaires Marmite norvegienne une cuisson économique

Marmite norvegienne une cuisson économique

Posted in : trucs-astuces-culinaires on by : Pierre Étiquettes : , ,

Marmite norvegienne : Une caisse à parois isolantes où l’on place la casserole, la cocotte, etc. pour terminer la cuisson en économisant l’énergie.

Pour les construction les plus simples, on prend une boîte en bois ou en carton de taille suffisante, puis on en tapisse les parois d’un isolant souple. Une bonne grosse couverture de laine par exemple, le tout recouvert avec un couvercle isolant sur le dessus.

Il faut, en premier, mettre la casserole à chauffer de façon traditionnelle quelques minutes selon le type d’aliment. Puis on dépose la casserole dans “la marmite Norvégienne”. On termine ainsi la cuisson sans consommer aucune énergie.
Pour des performances optimales, on peut installer un réfléchissant style pare-soleil, sur les parois intérieures du carton . Puis, on place la casserole bien fermée à l’intérieur et on couvre à l’aide d’une serviette ou même un coussin.

C’est une technique de cuisson qui est idéale pour les plats cuisant longtemps, les ragoûts ou les soupes par exemple. Le temps de cuisson est peut-être multiplié par deux, mais on économise 50 à 75% d’énergie et la qualité nutritive est excellente avec cette cuisson lente, à basse température.
Un des avantages de la marmite Norvégienne est que les aliments restent chauds, ne risquant pas d’être brûlés ni de coller au fond de la casserole. Avec cette technique, vous démarrez la préparation d’un plat le matin, puis vous l’installez dans la marmite norvégienne, la cuisson se poursuivra, seule, sans présence du cuisinier et cela en toute sécurité. A votre retour, le plat aura mijoté tranquillement et sera chaud et prêt à être dégusté ! Tout cela avec une simple boite en carton et une couette, un pull ou une couverture, facile de réaliser une marmite norvégienne sommaire.

Pendant les guerres de 1914-18 et de 1939-45, on poussait les ménagères à utiliser ce système. Une fois les conflits ou périodes difficiles passés, on repartait dans la surconsommation d’énergie.

Amis de la Terre, objectif « négawatts »

L’objectif « négawatts » a été lancé par les Amis de la Terre, son objectif est réduire de 50% la consommation énergétique familiale. La marmite norvégienne est un magnifique “outil” qui va dans cette direction. Le but premier étant de soulager la planète des émissions de CO2 qui la surchauffent, en économisant une partie de l’énergie consacrée à la cuisson des aliments.
Leur construction :
une boîte en bois avec une isolation performante sur les 6 faces et 4 bonnes roulettes pour la déplacer aisément de la cuisine à la salle à manger et la glisser dans un coin ou sous une table, après usage.
Plus élaborée encore : le caisson isolant peut être intégré dans un meuble, par exemple une table de desserte, pour être toujours sous la main sans occuper un nouvel espace de l’habitation.
La marmite norvégienne n’est pas à confondre avec un cuiseur solaire : Celui-ci utilise exclusivement l’énergie solaire, souvent concentrée par des miroirs pour produire la chaleur.
Les amis de la terre

 

Marmite du commerce

marmite norvegienne du commerce

marmite-du-commerce

Sites traitant de ce sujet: Marmite norvégienne mon amie

Marmite norvegienne plans

Marmite norvegienne une cuisson économique
Noter ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *